Les confirmations du Tour de France 2020

Ils étaient très attendus, ils ont répondu présents. Qu’ils aient brillé sur l’édition précédente ou sur d’autres courses de haut niveau en 2019 ils s’étaient affirmés parmi les meilleurs coureurs du peloton. Mais le plus dur était encore à venir. Il fallait confirmer. Et sur cette édition du Tour de France 2020 ils ont confirmé et de quelle manière !

Sam Bennett :

Peter Sagan a beau jeter son vélo il ne pourra ni empêcher Sam Bennett de remporter la 21ème étape ni de lui ravir le maillot vert.

Le sprinteur irlandais entretenait une relation compliquée avec le Tour de France avant cette édition 2020 (un abandon, une place de lanterne rouge et plusieurs non-sélections) et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il s’est réconcilié avec la Grande Boucle cette année. Vainqueur de deux étapes devant ce qui se fait de mieux au sprint mais surtout du maillot vert que l’on croyait irrémédiablement accroché aux épaules de Peter Sagan, l’Irlandais a réalisé un magnifique Tour de France. Sa très vive émotion après sa victoire sur les Champs-Elysées nous a rappelé à quel point une victoire sur le Tour de France compte dans une carrière de sprinteur et encore plus lorsqu’elle survient sur la plus belle avenue du monde. Il a confirmé ses victoires sur le Tour d’Italie et d’Espagne de la meilleure des façons sur la plus grande course du monde.

Caleb Ewan :

Une célébration pas très académique mais déjà une victoire pour Caleb Ewan sur la 3ème étape du Tour de France 2020.

2 victoires d’étapes pour le sprinteur de poche australien. C’est certes moins bien que lors de l’édition précédente où il avait décroché 3 victoires d’étapes mais son bilan sur le Tour de France 2020 reste tout de même plus que satisfaisant. Pourtant privé dès la 1ère étape de son poisson pilote John Degenkolb, Caleb Ewan a su se débrouiller seul à la perfection dans ses sprints pour surgir pile au bon moment pour devancer tout le monde lors de la 3ème et 11ème étape. On dit souvent que le plus dur c’est de confirmer et bien Caleb Ewan a confirmé et avec la manière !

Wout Van Aert :

Il sprinte, il roule mais encore plus surprenant il asphyxie tout le monde en montagne.

Le Belge a confirmé ce que tout le monde pensait depuis son impressionnant début de saison : il est actuellement le meilleur coureur du monde. On savait que Wout Van Aert passait les bosses avec les meilleurs et rivalisait au sprint avec les coureurs les plus rapides du peloton. Sur le Tour de France 2020 il a fait plus que confirmer : il a impressionné. Et pas qu’un peu ! Tout d’abord impérial sur la 5ème étape pour battre tout le cadors au sprint, puis parfaitement placé pour dompter les bordures de la 7ème étape avant de régler le sprinteurs survivants, et enfin stratosphérique dans son rôle d’équipier. Sur les terribles pentes du Grand Colombier le Belge a réussi l’exploit de faire exploser Nairo Quintana et Egan Bernal, excusez du peu ! Et que dire que sa 18ème étape ? Plus de 2000 mètres de dénivelé, deux ascensions classées 1ère catégorie et une classée hors-catégorie…Une redoutable étape de montagne en somme. Et bien le Belge a réussi à suivre tous les cadors pour se classer 3ème de l’étape seulement devancé par les deux INEOS échappé. Et pour couronner le tout sa 4ème lors du dernier chrono n’a absolument rien d’honteux et il se paye en plus le luxe de devancer son propre leader Primoz Roglic. En bref un Tour de France d’un niveau absolument stratosphérique et la confirmation que le Belge est tout simplement monstrueux quel que soit le terrain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :